La course du Temps ou hymne au Carpe Diem

La course du Temps ou hymne au Carpe Diem

La course du Temps, cette folle et puissante cavale, emporte avec elle la flamme ardente, grisante ou dévorante des présents et des passés.
Le fracas infernal et fatal de ses sabots, sur les sentiers accidentés de l’être, résonne dans l’air avec force.
Elle imprime en mon âme et mes chairs sa marque naturelle, inéluctable, indélébile et, quelque part, atroce…
Elle m’emporte, vive ou morte, elle me soumet, elle me domine de son flot éternel, sauvage et indompté…
C’est parfois avec peine que j’essaie de rester en selle lors de cette violente chevauchée,
Que j’essaie de ne pas sombrer, la face contre le sol, embaumée dans la poussière des hiers, empalée sur les os brisés de mes envols, étouffée par la cendre de mes hivers assassinés.
C’est souvent, avec angoisse et expectative, que j’essaie de distinguer dans la brume des possibles
Les ténèbres des abîmes et la masse des obstacles que je tenterai de franchir, au rythme de son galop inaltérable et impassible.
Mais aujourd’hui, je veux simplement cueillir l’essence de ce jour. Je veux savourer la magie de chacune de ses foulées, l’énergie de chaque étincelle inespérée, jaillissant soudainement de ses fiers sabots d’argent, échos scintillants de la mélodie des réjouissances.
Je veux sentir la douceur de la vie instillée dans ce vent bienfaiteur, ce courant généré par la chaleur des joies et des plaisirs intenses, qui agite contre mon cœur le feu de son altière crinière, réconfortante et immense.

Eléonore COTTON
Septembre 2017

 

___________________

[Je décline toute responsabilité quant à la présence des publicités imposées par le serveur wordpress, sur cette page ou toute autre]

Publicités

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans MES ECRITS, Poèmes, Poèmes en prose. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s