Retrospect : Vie de lectrice, des bonheurs et des regrets de lectrice en 2015…

Des bonheurs et des regrets de lectrice en 2015 !

C’est là que j’innove un peu par rapport au Retrospect 2014 en voulant parler de ces moments de bonheur et de regrets qui parsèment ma vie de lectrice. 

Du bonheur de remplir un objectif de lecture, un défi !

Quel est le défi que j’ai réalisé en 2015 et qui m’a remplie de bonheur ? Vous ne devinez pas ? La lecture du Silmarillion bien entendu ! Sans compter le journal retraçant ma lecture, témoignant de mon exploration de l’oeuvre. C’est un projet qui m’a tenu à cœur, que j’ai été heureuse de vous partager même si j’en conçois les limites et les imperfections. J’espère que vous avez eu ou aurez plaisir à l’explorer si le cœur vous en dit. Pour cela cliquez ici.

1507-1

Du regret de subir un échec en ne parvenant pas à lire un livre…

Je veux parler de l’Intégrale 5 du Trône de Fer. Tel que je le disais dans l’article les Lectures du mois de décembre 2015, j’ai attendu ce livre avec impatience… et au moment de me plonger dedans, j’ai été incapable de le savourer ou d’y prendre plaisir. C’est un échec de lectrice que j’essuie là. J’ai décidé de garder ce titre dans ma PAL (Pile à lire pour les intimes) et d’y revenir plus tard, à un moment où le plaisir sera au rendez-vous.

le-trone-de-fer-l-integrale-5

De l’hésitation d’accéder au livre numérique jusqu’au bonheur d’en découvrir les avantages !

L’été 2015 a été une charnière dans ma pratique de la lecture, en effet, j’ai acquis une liseuse à ce moment-là et j’ai découvert le livre numérique.
J’ai longtemps hésité avant de franchir le pas… Je n’étais pas sûre de vouloir d’une liseuse, de parvenir à aimer lire sur un support qui n’est plus le papier.
Non seulement la liseuse n’a pas tué mon amour pour le livre papier, mais il m’a rapidement paru avantageux. Premier avantage : la place… Dans ma liseuse, des dizaines et des dizaines de livres qui ne prennent pas de place… N’est-ce pas magnifique ? Vous qui manquez parfois de place et qui avez du mal à revendre vos livres, c’est une des solutions à votre problème. Deuxième avantage : la transport facile… C’est très simple, quand je pars quelque part, je n’emmène plus de livre papier – ou rarement – préférant la liseuse. Cela implique d’avoir de la lecture sur la liseuse. Mais cela évite de se charger. Et surtout : cela diminue le risque d’abîmer un livre en le malmenant dans le transport… Et comme je suis maniaque des livre, j’y trouve mon compte… Troisième avantage : le prix… Enfin tout est relatif aux titres visés… Les classiques sont généralement peu chers ou gratuits. Pour ce qui est de la Fantasy, surtout récente, le prix n’est pas si bas que cela. Il faut viser les promotions ou alors les systèmes d’intégrales qui deviennent alors rentables.
Je suis donc une lectrice convaincue par le livre numérique. Mais attention, ce n’est pas pour autant que j’ai renoncé au livre papier… Si je lis sur liseuse lorsque je suis à l’extérieur, je continue à lire sur papier à la maison. Il est hors de question que je renonce au plaisir d’une bibliothèque bien remplie, aux couvertures magnifiques et aux pages bruissantes comme le témoigne cet aperçu de mon royaume livresque :

DSC_0056

Le bonheur de lire ce que je veux…

Pourquoi souligner ce bonheur qui peut sembler commun ? Après deux années de Master où le concours impliquait certaines obligations de lectures et la validation du stage prenait énormément de temps, la possibilité de se sentir totalement libre dans mes lectures était restreinte. Sans ces contraintes liées aux études, j’ai pu avoir cette année une pratique totalement libre de fluctuer au gré des envies. C’est magique.

3004467819_1_3_KjZLLsyr

Ma PAL, un bonheur ou un malheur ?  

PAL, la pile à lire, est un concept qui me faisait bien rire il y a quelques temps encore. Lire au fil des achats, se contenter de ce que l’on a… Ça me paraissait bien… Jusqu’au moment où la sortie en librairie est devenue mon itinéraire de promenade régulier. Jusqu’au moment où j’ai découvert les sites des éditeurs et leur page sur les réseaux sociaux. Tout cela m’a ouvert les portes du bal des sorties et des envies… L’arrivée de la liseuse n’a pas aidé à réduire la monstrueuse PAL… Il est tellement facile d’acquérir un livre numérique…
La PAL peut apparaître comme une pratique déraisonnable, un trop plein de livres qui est inutile… Mais c’est plus fort que moi. Toutes ces envies n’ont juste besoin que de temps. Le problème peut donc être résolu… Est-ce vraiment un problème ?
Où est le bonheur là-dedans ? Ne jamais manquer de lecture. Où est le malheur ? Demandez à ma carte bleue elle vous le dira !

pile à lire

Des projets qui méritent peut-être d’être poursuivis…

Cette année je me suis aussi lancée dans quelque chose de différent, ce que je voudrais considérer comme un petit plus pour ce blog. Je veux parler de petites lectures artisanales – artisanales car faites maison et imparfaites – de poèmes que j’aime beaucoup. J’en avais présenté une (sur cet article), mais il en existe d’autres que je n’ai pas encore eu le temps de commenter, mais que l’on peut retrouver sur cette chaîne youtube.
J’aimerais trouver le temps de poursuivre ce projet même si ce n’est pas facile pour moi de le juger objectivement.

__________________

[Je décline toute responsabilité quant à la présence des publicités imposées par le serveur wordpress, sur cette page ou toute autre]

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans De choses et d'autres, DIVERS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s