Symphonie du temps et des sentiments

Symphonie du temps et des sentiments

L’archet du temps glisse sur les cordes
de son instrument,
Tirant des sons d’harmonie et de discorde
à l’hymne d’un instant.

Il glisse et passe entraînant dans l’espace
les symphonies humaines,
Qui naissent, s’élèvent, viennent et trépassent
dans le chœur d’une musicienne.

Baignée par la mélodie des sentiments, l’âme se redresse,
Soulevée par la puissance des secondes baignant dans l’espoir,
Divinisée par l’écho d’une joie ou d’une infinie tendresse ;

L’oraison des tourmentes porte un coup mortel à la déesse,
Hurlant dans le vent l’allégresse mystique du désespoir,
Perlant sur le tranchant parfait d’une lame de tristesse.

L’archet du temps glisse sur les cordes de son instrument,
Tirant des sons d’harmonie et de discorde à l’hymne d’un instant.

Eléonore COTTON
(tous droits réservés)
Octobre 2015

Sona_0

 

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans MES ECRITS, Poèmes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s