Par les larmes et par le sang – de Corinne de Vailly

Troisième tome de Mélusine et PhilémonPar les larmes et par sang laisse une impression de fidélité inconditionnelle à ce qui a précédé. Voilà une auteure qui sait garder l’identité de son oeuvre sur le long terme. Mon regard sur cette oeuvre de jeunesse sera donc sensiblement le même que précédemment.

mélusine et philémon 3

 

Grégoire et Philémon poursuivent leur voyage vers Hierges. Guidés par les légendes de Mélusine et de ses fils, ils s’arrêtent en des endroits imprégnés de l’existence de la fée. Confrontés à diverses épreuves, ils doivent montrer leur valeur par diverses prouesses. Cela dit, ils grandissent au cours de leur périple mais toujours aucune trace de l’anneau ne se fait sentir.

A Hierges, Philémon rencontre son père qui l’accueille dans sa famille malgré son statut de bâtard. Il ne lui donne pas l’anneau, le considérant trop jeune. Philémon doit patienter et se renforcer pour parvenir enfin à atteindre le but de sa quête.

Avis personnel :

Le style de l’auteure est toujours aussi immersif. Le vocabulaire et les tournures sont travaillées de sorte que l’on se rapproche d’un mode de narration voisin des grands romans de chevalerie. La lecture apporte donc un véritable flot de connaissances sur le vocabulaire moyenâgeux. Cet aspect didactique est doublé d’un regard culturel sur la société féodale. C’est un texte riche et à portée de la jeunesse.

Je tiens à souligner le plaisir que l’on prend à suivre le récit des aventures légendaires de Mélusine en parallèle, le conte étant déployé en plusieurs incises narratives au cours de ce roman (et dans les autres aussi d’ailleurs, si je ne l’ai pas déjà dit !).

Ce qui m’a le moins plu c’est le caractère redondant de ce tome 3. Le voyage continue. Et même s’il ne manque pas de péripéties, on est toujours dans l’attente et le rythme de l’intrigue est sensiblement monotone.

__________________

[Je décline toute responsabilité quant à la présence des publicités imposées par le serveur wordpress, sur cette page ou toute autre]

Publicités

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans AUTEURS & OEUVRES, Corinne de Vailly, La Littérature de Jeunesse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s