Baudelaire : petite biographie

Dans l’article consacré à la figure des trois poètes maudits nous avions déjà évoqué les traits caractéristiques de l’esthétique baudelairienne, au carrefour du Romantisme, du Parnasse et du Symbolisme :

Concernant son esthétique, Baudelaire est le poète au carrefour entre le romantisme, le Parnasse et le symbolisme. Sa pensée est que « le Beau est toujours bizarre ». Le Beau ne serait pas unique, mais se composerait « de beautés toujours nouvelles, dépendantes de l’époque et du lieu » A l’instar des parnassiens, il accepte que la poésie puisse ne pas avoir, parfois, de mission sociale. A l’instar des romantiques il perpétue l’expression de l’intime et leur aspiration au sublime. En tant que poète symboliste il recherche les affinités entre les sens et le spirituel.

Quelle vie a bien pu mener l’auteur à écrire cette poésie particulière ?

baudelaire

Charles Baudelaire naît à Paris en 1821. Son enfance, difficile à cause de la relation maternelle parasitée par la rancoeur et un beau-père qui ne le comprenait pas, est baignée par le Romantisme.
A 20 ans il décide de partir. Il voyage en Orient. Cet espace exotique et sensuel restera une source d’inspiration pour le jeune homme.
En 1842 il rentre en France mais son existence se complique. L’héritage de son défunt père qu’il devait toucher est régulé par le beau-père qui le met sous tutelle. Pour survivre, Baudelaire devient un critique d’art, critique littéraire et journaliste. Il devient aussi, par affection, le traducteur d’Edgar Poe.
Son existence est teintée de noirceur. Il tente de se suicider en 1845. Il contracte la syphilis. Les Fleurs du Mal sont en grande partie composées entre 1845-1848. Il tentera de les publier en 1857. Le recueil est condamné, considéré comme immoral. Certains poèmes sont retranchés. Souffrances morales et dettes continueront le faire sombrer le poète suite à ce procès.
Baudelaire participera à la révolution de 1848 qui met fin à la Monarchie de Juillet. Mais le coup d’Etat du 2 décembre 1851 met fin à son enthousiasme.
Sa passion pour les substances illicites et psychotropes lui inspirent les Paradis artificiels qui paraissent en 1860.
En 1862 il publie des poèmes en prose, inspiré du travail d’Aloysius Bertrand, sous le titre le Spleen de Paris. Le recueil sera complété à titre posthume et intitulé Petits poèmes en prose.
Il meurt en 1867, paralysé et aphasique.

Baudelaire_signatur

A l’égard de cette vie sombre et chaotique, on se souviendra du jugement énoncé par Jean-Paul Sartre dans son essai Baudelaire. Selon cette thèse, Baudelaire aurait fait le choix de devenir le poète maudit qu’il était. Seulement, cette idée affectée par l’existentialisme est-elle réellement recevable ? Nous n’ouvrirons pas le débat ici, mais cette idée est intéressante car elle ouvre des pistes de réflexion sur cette figure majeure, un siècle plus tard. On se souviendra également du « mal du siècle » romantique qui a pu affecter le jeune Baudelaire et orienter ses choix…

Sources :
http://baudelaire.litteratura.com/?rub=vie&srub=bio
http://www.poetes.com/baud/index.php
http://www.bacdefrancais.net/biobaudelaire.htm
http://www.etudes-litteraires.com/baudelaire.php
http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Baudelaire

__________________

[Je décline toute responsabilité quant à la présence des publicités imposées par le serveur wordpress, sur cette page ou toute autre]

Publicités

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans AUTEURS & OEUVRES, Baudelaire, De la Littérature Classique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s