Le Trône de Fer – Intégrale 4 – de G.R.R. Martin

Le Trône de Fer
Intégrale 4
G.R.R. Martin

4003-trone-de-fer-integrale-4

L’intégrale 4 du Trône de Fer est encore une fois un moment excellent, un périple de 900 pages palpitant et de longue haleine !

Centré sur les personnages de Samwell, Brienne, Cersei, Jaime, Sansa, Arya, sur les Dorniens, ainsi que sur les capitaines des Iles de Fer, ce quatrième tome nous offre un coktail explosif de machinations dans le jeu des trônes.
La raison pour laquelle les autres personnages que nous aimons ou détestons n’apparaissent pas dans ce tome est expliquée par l’auteur dans une note à la fin du livre. Lorsqu’il a commencé à rédiger l’intégrale 4 qui correspond au quatrième tome en version originale, il s’est rendu compte qu’il avait trop de matière… Pour ne pas nous offrir qu’une mince tranche de ce qui arrive à chaque personnage, il a décidé de couper en deux groupes les protagonistes évoluant contemporains les uns des autres. D’où le fait que nous n’ayons ici que le devenir des noms cités ci-dessus et l’absence des autres hormis lorsqu’ils sont mentionnés. Au début j’étais assez déçue de ne pas retrouver Daenerys, Jon, Mélisandre ou Tyrion… Puis je me suis dis que c’était un mal pour un bien et qu’il fallait juste attendre… l’Intégrale 5…

Outre cela, nous retrouvons toujours le même mode de focalisation : les chapitres sont alternés sur le principe d’un chapitre pour un personnage avec une lecture croisée des événements et une progression au fil des intrigues.
Le style est toujours très littéraire et l’auteur est fidèle à son principe qui est de réserver un style pour chaque protagoniste.

[Attention ! SPOILER !]

Résumé détaillé

Le prologue tourne autour d’une certaine chandelle d’obsidienne… On n’entendra plus parler de cet objet avant le dernier chapitre de cette Intégrale 4.

*

Samwell Tarly, frère juré de la Garde de Nuit, reçoit l’ordre de son Lord Commandant Jon Snow de cesser ses recherches sur les Autres (les marcheurs blancs). Il doit embarquer avec mestre Aemon et Vère pour Vieilleville. Les motivations de Snow sont multiples. Là-bas, Samwell doit étudier à la Citadelle et devenir mestre pour aider la Garde de Nuit. Vère l’accompagne pour être recueillie à Corcolline par le père de Samwell. Il devra lui dire que le fils de Vère est le sien – même si c’est faux – pour qu’il accepte de le recueillir avec la mère en tant que bâtard Tarly. Mestre Aemon est un Targaryen et Jon l’éloigne pour le protéger de Stannis et de sa prêtresse, Dame Mélisandre, qui souhaite verser un sang royal en sacrifice pour ses sortilèges et de prétendus dragons. Plus tard on apprend que l’enfant qui accompagne Vère n’est pas celui qu’elle a eu de Craster mais le prince du roi d’au-delà du mur qui doit être protégé pour les mêmes raisons que le mestre centenaire.

Leur périple met à l’épreuve la santé d’Aemon. A Braavos ils doivent faire une halte mais la santé du mestre décline au lieu de s’améliorer. Avant de mourir, il demande à Samwell de s’enquérir des rumeurs qui courent dans le port sur les dragons. Il dit à Samwell qu’il faut absolument qu’un mestre de la Citadelle rejoigne Daenerys et la protège au nom d’une prophétie obscure. Le vieil homme meurt alors qu’ils ont réembarqués pour Vieilleville sur un navire des Iles d’Eté.

A Vieilleville, Samwell est accueilli par un archimestre qui a réussi à allumer la chandelle d’obsidienne. Il lui fait d’étranges révélations…

*

Dans les Iles de Fer, Aeron Tifs-Trempes, prêtre du Dieu Noyé s’inquiète pour la succession de son frère Balon Greyjoy. Ce dernier s’est noyé en tombant d’une passerelle. Pour Aeron il est inenvisageable qu’Asha, la fille et seule héritière de Balon depuis la supposée mort de Théon, prenne place sur le trône de Grès. Parce que c’est une femme… Il reste deux prétendants : Euron dit le Choucas et Victarion, deux autres frères de Balon. Euron étant l’aîné, c’est à lui que devrait revenir le trône. Seulement, aux yeux d’Aeron, c’est un impie. Pour que Victarion, capitaine aimé par le peuple des Fer-nés, puisse accéder au trône, il faut revenir à une ancienne coutume : convoquer les états-généraux de la royauté.

Les capitaines Fer-nés sont convoqués et se rassemble sur l’ordre du prêtre. Asha, Euron et Victarion réclament tous trois le trône de Grès. C’est Euron, contre tous les espoirs d’Aeron, qui emporte les suffrages de l’Assemblée. Il a promis la liberté aux Iles de Fer, la conquête des Sept Couronnes et les dragons dont l’existence est véhiculée par la rumeur. Il dit avoir en sa possession une flûte capable de contrôler les dragons.

La flotte des Fer-nés commence à piller Westeros. Ils conquièrent les îles Boucliers et menacent le Bief et Hautjardin.
Victarion est chargé par Euron d’aller capturer Daenerys…

*

Dorne est le royaume où Tyrion a envoyé la princesse Myrcella, deuxième née de Cersei, en exil pour la protéger lorsque Port-Réal était la cible de Stannis Baratheon.
A Dorne la situation est tendue. La prince Oberyn est mort suite à son duel judiciaire contre Gregor Clegane. Les Aspics des Sables, les trois filles aînées d’Oberyn, réclament vengeance et guerre au nom de leur père.

Doran Martell, le frère d’Oberyn, regagne Lancehélion malgré son infirmité pour reprendre la situation en main. Il veut empêcher la guerre. Il fait donc enfermer les Aspics des Sables.
C’est sans compter sur sa propre fille, Arianne Martell, qui voit en Myrcella le moyen de prendre le trône de Fer et de se venger de Tywin Lannister. Elle séduit Arys, le chevalier de la Garde Royale qui protège Myrcella. Elle fomente une rébellion en sa compagnie avec un groupe de personnes de confiance. Ils emmènent Myrcella loin de Lancehélion mais sont trahis et rattrapés. Myrcella est blessée, défigurée à vie.
Arianne est enfermée par son père. Il lui apprend à quel point elle l’a déçu et à quel point elle vient de mettre en péril la paix. La guerre semble inévitable suite aux dommages subis par Myrcella et Dorne ne peut pas l’emporter.
Doran lui explique aussi que les rancoeurs qu’elle nourrit à son encontre sont infondées. Il voulait faire d’elle quelqu’un d’important en la mariant avec Viserys mais il est mort avant. Désormais il compte marier Quentyn, son cadet, à Daenerys afin de le faire accéder au Trône de Fer tandis qu’Arianne, elle, aurait Dorne…

*

Arya échoue à Braavos. Partant à la recherche de Jaqen H’Ghar, elle se rend au temple du dieu Multifaces. Là-bas, elle ne le trouve pas. N’ayant nulle part où aller, elle accepte d’entrer au service du temple des multiples dieux de la mort. Elle est entraînée dans une quête mystique dont elle ne comprend pas les enjeux et au coeur de laquelle ignore qui elle doit être.

Chargée d’aider un pêcheur de crustacés afin d’explorer Braavos et d’en apprendre plus sur la ville, elle en vient à tuer un chanteur, un déserteur de la Garde de Nuit. Suite à ce meurtre, le comportement du prêtre du dieu Multifaces change vis-à-vis d’elle… En bien ou en mal…

*

Sansa est toujours Alayne, la fille bâtarde de Lord Baelish plus connu sous le sobriquet de Littlefinger. Il est protecteur du Val d’Arryn depuis le « tragique accident » de Lady Lysa Arryn. Littlefinger doit gérer la version officielle de ce qui a été un meurtre afin d’acquérir la confiance des Seigneurs du Val. Il inclut Sansa dans ses plans et lui apprend à mentir.

L’hiver venu, il faut abandonner la forteresse des Eyriés. Sansa doit s’occuper de Robert Arryn, le fils de la défunte Lysa et donc le beau-fils de Peter Bealish depuis son mariage.

L’enfant, frêle et maladif, ne fera pas long-feu. Littlefinger fiance la prétendue Alayne à Harry Vanbois, celui qui héritera du Val à la mort de Robert Arryn…

*

Brienne a été chargée par Jaime de retrouver Sansa Stark et de la protéger de la Reine Cersei. Poussée par son serment et son honneur, la Pucelle de Torth va explorer les lieux où la petite Stark a pu s’enfuir suite à l’assassinat de Joffrey.

Brienne est rejointe par Podrick Payne, l’ancien écuyer de Tyrion. Il cherche son maître, convaincu qu’il est avec Sansa, il suit Brienne. Ser Hyle, un chevalier, va également les accompagner.

Brienne erre d’échec en échec. Elle ne retrouve pas la piste de Sansa. Elle apprend que Sandor Clegane, le Limier, est mort. S’est éteinte avec lui une autre piste, celle d’Arya Stark…

Finalement, la jeune guerrière va décider que le Val est la destination la plus probable de Sansa. En chemin, le petit groupe va s’arrêter dans une auberge. Lors d’une attaque des restes de la bande des Pitres Sanglants, Brienne est sévèrement blessée… Elle est sauvée mais pour être capturée par la bande de Dandarion et de la mystérieuse Coeurdepierre. Coeurdepierre est Catelyn Stark – en état de décomposition avancé – ressuscitée par la magie du Dieu Rouge… Elle condamne Brienne et ses compagnons à être pendus… Rien de ce que pourra dire la guerrière ne pourra faire valoir la bonne foi de la quête lancée par Jaime Lannister…

*

Jaime supporte de moins en moins la régence de sa sœur et ses machinations depuis qu’il a – en secret – fait libérer Tyrion et ainsi provoqué la mort de Tywin Lannister, leur père à tous les trois. Il refuse d’endosser le rôle de Main du Roi dans le Conseil que sa sœur monte pour leur fils et nouveau roi, Tommen.

Malgré ses refus et ses dégoûts, il l’aime encore et souhaite qu’elle change sa conduite périlleuse en cessant de provoquer les Tyrell. Finalement, il quitte Port-Réal, chargé de rétablir la paix dans le Conflant et de gagner le siège de Vivesaigues.

Réduit par la perte de sa main d’épée, il tente de réapprendre le maniement de l’épée de la main gauche. Par bonheur, ce n’est pas la force qui lui permet de remporter le siège, mais les rouages de la ruse et de l’intelligence.

Lorsqu’il reçoit un corbeau de Cersei l’appelant au secours, il brûle le message…

*

Cersei règne au nom de son fils Tommen. Dévorée par sa paranoïa et sa soif de pouvoir, elle prend folle décision sur folle décision. Sa haine à l’encontre de Tyrion est proche de la folie. Au nom des crimes réels ou imaginaires qu’elle lui attribue, elle fait brûler la Tour de la Main en symbole.

La haine que la Reine régente dirige contre les Tyrell est renforcée lorsque Margaery Tyrell, veuve de Renly Baratheon et de Joffrey, parvient à épouser Tommen. Cersei emploie alors tous ses moyens pour écarter les seigneurs de Hautjardin du pouvoir et du Conseil Restreint. De plus, elle manigance pour trouver un moyen de faire tomber Margaery… Pour cela elle corrompt un chevalier et lui demande trouver un moyen de dépuceler la jeune Rose et d’en faire une parjure adultère.

Parmi les complots que Cersei a formenté, celui qui consistait à élire un Grand Septon à sa solde échoue. Elle est obligée de céder à un fanatique qui veut ramener les fidèles des Sept dans le droit chemin. Pour ne pas se l’aliéner elle lui permet de rétablir les ordres religieux armés qui avaient été abolis par le passé.

Le moyen de se débarrasser du Chevalier des Fleurs, Loras Tyrell, frère de Margaery, se présente lorsque la flotte de Fer menace le Bief. Il faut alors achever le siège de Peyredragon pour libérer la flotte et contrer les Fer-nés. Loras se propose pour mener l’assaut sur Peyredragon. Il est gravement blessé et se trouve aux portes de la mort à la plus grande joie de Cersei.

La Reine régente resserre son piège autour de Margaery et parvient à la faire arrêter par le Grand Septon pour parjure et infidélité. Seulement, Cersei est trahie par ses propres instruments et est, elle aussi, incarcérée par le Grand Septon…

Un procès mémorable se prépare et la sûreté du Roi Tommen semble comprise par les conflits qui enflent…

Le-Trone-de-Fer-Integrale-Tome-4-de-George-RR-Martin-Illustration

____________________

[Je décline toute responsabilité quant à la présence des publicités imposées par le serveur wordpress, sur cette page ou toute autre]

Publicités

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans AUTEURS & OEUVRES, Fantasy et Science-Fiction, George R.R. Martin. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le Trône de Fer – Intégrale 4 – de G.R.R. Martin

  1. LeOn dit :

    Fait rare, je me suis permis de lire ta chronique en diagonale, surtout pour m’éviter les spoilers car il s’agit de ma lecture actuelle ^^’.
    J’en suis à la page 200 seulement, et comme toi l’absence de mes précédents chouchous a été bizarre au premier abord puis je me suis souvenu que l’auteur aimait bien apporter de nouveaux points de vue à chaque nouveau tome. Qui plus est c’est finalement très intéressant de découvrir le monde et ses changements par les yeux des autres personnages 🙂
    Bref, j’ai hâte d’avancer et pouvoir en dire plus, mais moi qui avait peur suite à la lecture de certaines chroniques, j’avoue que je suis au final agréablement surpris par la qualité de ce quatrième tome.

    • Le problème avec les chroniques c’est qu’elles sont naturellement subjectives et donc ce qui peut nous plaire ne plaira pas au voisin et réciproquement 🙂 J’aime bien les consulter avant de choisir une lecture, mais j’aime bien aussi me forger mon propre avis.
      Oui il est de très bonne qualité et palpitant malgré l’absence de certains de mes favoris !
      Tu me diras ce que tu en penses une fois terminé ? 🙂 Personnellement hormis le problème nécessaire de l’absence de certains personnages je ne lui ai pas trouvé de défauts… ^^

  2. Ping : Les lectures du mois d’Avril 2014 | Havre de pensées & de mots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s