Biographie et Bibliographie de George Orwell

George Orwell, auteur et journaliste britannique, est né en 1903 et est mort en 1950. Son nom de plume George Orwell dissimule Eric Arthur Blair.

George_Orwell_press_photo

Sa vie…

Après son parcours scolaire interrompu vers 16 ans, Orwell s’engage à l’âge de 19 ans dans la police impériale birmane de 1922 à 1927.
Suite à sa démission il va s’installer en Europe, errant de Londres à Paris, cherchant à se lancer dans l’écriture. C’est à ce moment là qu’il rencontre la misère, vit cette misère au quotidien et décide d’écrire dessus. Il livre Dans la dèche à Paris et à Londres (1933).
En 1936, il s’engage dans la guerre civile espagnole aux côtés du parti troskiste. Blessé en 1937, il commence à prendre du recul sur la guerre et cherche à décrire les dissensions entre les partis et l’enjeu de cette guerre. Il part ensuite pour le Maroc.
De retour en Angleterre, il obtient un poste à la BBC, puis il devient observateur de la vie politique pour The Observer et est envoyé en Allemagne en 1945.

Son œuvre…

Les œuvres de George Orwell, en tant que chroniqueur, critique littéraire et romancier dans les années 1930 et 1940, puisent leur inspiration dans les expériences personnelles de l’auteur. Il s’engage contre l’impérialisme britannique et les forces coloniales. La justice sociale incarnée par le socialisme devient son cheval de bataille après avoir voyagé à Londres et à Paris et rencontré les classes dites laborieuses. Ses combats littéraires les plus illustres sont ceux qui se posent contre les totalitarismes (nazis et soviétiques)…
Ainsi l’on peut qualifier Orwell de « témoin de son époque ». Ses deux œuvres les plus célèbres sont La Ferme des animaux écrit en 1945 et 1984 écrit en 1949.

Bibliographie…

  • Dans la dèche à Paris et à Londres (Down and Out in London and Paris) en 1933, également traduit sous le titre La Vache enragée.
  • Une histoire birmane (Burmese Days) en 1934
  • Une fille de pasteur (A Clergyman’s Daughter) en 1935
  • Et vive l’Aspidistra ! (Keep the Aspidistra Flying) en 1936
  • Le Quai de Wigan (The Road to Wigan Pier) en 1937
  • Hommage à la Catalogne (Homage to Catalonia) en 1938, traduit aussi sous le titre Catalogne libre.
  • Un peu d’air frais (Coming Up for Air) en 1939
  • La Ferme des animaux (Animal Farm) en 1945, traduit aussi sous les titres Les Animaux partout ! et La République des animaux.
  • 1984 en 1949

Sources :
http://fr.wikipedia.org/wiki/George_Orwell#Biographie
http://george.orwell.free.fr/index.php/biographie
http://fiches.lexpress.fr/personnalite/george-orwell_25868/biographie

____________________

[Je décline toute responsabilité quant à la présence des publicités imposées par le serveur wordpress, sur cette page ou toute autre]

Publicités

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans AUTEURS & OEUVRES, De la Littérature Classique, Orwell. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s