Lectures croisées : Les Contes de Perrault, Grimm et Andersen – Présentation Générale

Lectures croisées : Les Contes de Perrault, Grimm et Andersen
Présentation générale

Il me semble que c’est la première fois que je présente une lecture croisée. Ayant lu à la suite trois petits recueils des trois plus grands conteurs de la littérature classique, j’ai trouvé intéressant de les présenter ensemble. Il y aura d’abord cet article de présentation générale, puis il y aura un ou plusieurs articles pour comparer les différentes versions d’un même conte.

1. Les Contes de ma mère l’Oye, de Charles Perrault

contes-de-ma-mere-l-oye-75379

Au XVIIe siècle, Charles Perrault s’illustre dans l’écriture de contes. Il fige dans l’histoire littéraire une tradition jusqu’à présent populaire et orale.
Le conte est un genre didactique à portée morale. Le conte cherche à apprendre une plusieurs vérités illustrées par un récit plaisant et merveilleux.

Dans l’édition Librio que j’ai employé pour cette lecture croisée, les contes en prose proposés sont :
– La Belle au Bois dormant
– Le Petit Chaperon rouge
– La Barbe bleue
– Le Maître Chat ou le Chat botté
– Les Fées
– Cendrillon ou la Petite Pantoufle de verre
– Riquet à la houppe
– Le Petit Poucet
Les contes en vers :
– Griselidis
– Peau-d’Ane
– Les Souhaits ridicules

La versification des contes leur donne un autre rythme. Je ne peux pas dire que je les ai préférés aux contes en prose, mais j’ai apprécié la différence et le jeu poétique qui s’insère alors.

Ce qui est commun dans la lecture des trois recueils de contes évoqués dans cette lecture croisée, c’est le plaisir de redécouvrir des contes d’enfance. Ces textes sont souvent originels par rapport aux versions modernes que nous connaissons (par les dessins animés qui les adaptent). A noté également que les versions varient aussi entre ces différents auteurs, selon la tradition orale qu’ils ont choisi de suivre…

2. Blanche-Neige et autres contes, des Frères Grimm

couv38902469

Les Frères Grimm ont compilé un grand nombre d’histoires et de contes de la tradition allemande. L’édition Librio n’en propose que quelques uns :
– Blanche-Neige
– Les Trois Fileuses
– Chats et souris associés
– La Belle au Bois Dormant ou la Princesse Fleur-d’Epine
– Le Fiancé brigand
– Jeannot et Margot
– Le Conte du crapaud
– Cendrillon
– L’Oiseau d’Ourdi (ou Barbe-Bleue dans la poésie populaire allemande)
– Le Petit Chaperon rouge (version bavaroise)
– Le Vieux Sultan
– Margot-la-Malice
– Le Voyage du Petit-Poucet
– La Lumière bleue

Les contes allemands m’ont semblé souvent plus sombres que les contes de Perrault. Plus sombres et plus glauques. Leur lecture de Cendrillon ou de la Barbe-Bleue en sont les exemples les plus frappants. En dépit de cette tendance, c’est leur version du Petit Chaperon Rouge qui a la fin la plus heureuse… C’est la version de Grimm que l’on raconte aux enfants, avec le chasseur qui vient sauver la grand-mère et sa petite-fille, non celle de Perrault où ce qui est mangé par le loup reste mangé par le loup.
Cette lecture m’a plu au même titre que la précédente.

3. La petite sirène et autres contes, de Andersen

la-petite-sirene-et-autres-contes

Conteur du XIXe siècle, Hans Christian Andersen est un écrivain Danois. Les contes proposés dans l’édition Librio sont :
– La petite sirène
– Les habits neufs de l’empereur
– La princesse au petit pois
– Le vaillant soldat de plomb
– Le vilain petit canard
– La bergère et le ramoneur
– La petite fille aux allumettes
– Ib et la petite Christine
– Le dernier rêve du vieux chêne

Des trois, j’ai trouvé que Andersen était le plus poétique. Dans certains de ses contes, il déploie des paysages ou des images extrêmement fines et sublimes (je pense notamment à la Petite sirène – version tragique – et au Dernier rêve du vieux chêne). J’ai trouvé que le merveilleux pouvait également être plus développé.

_____________________

[Je décline toute responsabilité quant à la présence des publicités imposées par le serveur wordpress, sur cette page ou toute autre]

Publicités

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans Andersen, AUTEURS & OEUVRES, De la Littérature Classique, Frères Grimm, Perrault. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Lectures croisées : Les Contes de Perrault, Grimm et Andersen – Présentation Générale

  1. Ping : Les lectures du mois de Décembre 2013 | Havre de pensées & de mots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s