Chant d’automne

Chant d’automne

Douce pluie
Qui descend dans la nuit
Noie d’ivresse
Les pensées qui m’oppressent.

L’Or d’automne
Qui couronne les ormes
Illumine ce ciel
Annonciateur du déclin et des gels.

Lasse, la terre s’enfouit en elle-même
Tandis que les nues jouent un requiem
Qui gonfle les coeurs de mélancolie ;
Ce bonheur lent et triste sourit
Aux ombres qui dansent derrière les voiles,
Sous le regard des étoiles.

Eléonore Cotton
Septembre 2013
(tous droits réservés)

chant d'automne

_____________

[Je décline toute responsabilité quant à la présence des publicités imposées par le serveur wordpress, sur cette page ou toute autre]

Publicités

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans MES ECRITS, Poèmes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s