Vie et Oeuvre de Victor Hugo

Victor Hugo est un monument de la littérature française du XIXe siècle. Inscrit dans le courant romantique, il a laissé sa trace dans la poésie, dans le théâtre et dans le roman. Il est l’auteur d’incontournables connus de tous et de toutes au moins par le titre : Les Contemplations, Les Châtiments, pour la poésie par exemple ; Cromwell, Hernani, pour le théâtre ; Les misérables, Notre-Dame de Paris en matière de romans. Son désir de création et sa volonté d’innovation marquent toujours la perception que l’on a de la littérature du XIXe siècle. On n’oublie pas non plus le militant, l’homme qui bataille en politique, celui qui se bat pour de grandes causes et ose critiquer le pouvoir quitte à devoir partir en exil. C’est une grande figure que je prends la responsabilité de présenter en quelques courtes lignes dans cet article.

Victor_hugo

Victor Hugo est né le 26 février 1802. Son père était un général sous Napoléon. C’est à sa mère qu’il doit son éducation.

C’est vers l’âge de 19 ans que Victor Hugo publie son premier recueil, Odes. La qualité de son oeuvre lui vaut une pension du roi Louis XVIII.

Victor Hugo rejoint un groupe d’écrivains que l’on appellera « romantiques ». Leur rassemblement porte le nom de « Cénacle ». Les auteurs qui y participent échangent leurs créations et discutent littérature. Aux côtés de Gérard de Nerval et de Théophile Gautier, Victor Hugo deviendra le modèle de l’école romantique.

En 1822, Victor Hugo épouse Adèle Foucher. Elle lui donnera 5 enfants. L’une d’entre eux est Léopoldine qui voit le jour en 1824. Cette fille mourra en 1843. Cette tragédie affectera beaucoup Victor Hugo et, dit-on, le poussera à entamer une carrière politique. Mais avant cela, il s’écoule 19 ans qui marquent l’essor de sa carrière littéraire.

En 1827, il publie Cromwell. Il écrit cette pièce de théâtre avec la volonté de rompre avec le théâtre classique. Ce désir naissant avec Cromwell trouvera toute sa force dans la réalisation d’Hernani représenté et publié en 1830. Entre temps, paraissent les Orientales, un recueil poétique, et le Dernier jour d’un condamné, un roman.

En 1831, Victor Hugo publie, Notre-Dame de Paris, un roman dit historique. C’est un succès. En 1838, c’est la parution de Ruy Blas.

En 1841, Victor Hugo a l’honneur d’être élu à l’Académie française.

En 1843, sa carrière politique débute. Il est nommé Pair de France par Louis-Philippe en 1845. Hugo se déclare républicain. Il est élu député à l’Assemblée constituante de 1848. L’auteur condamne le coup d’Etat du 2 décembre 1851 de Louis-Napoléon. Sa réaction n’est pas bien perçue et a pour effet de le contraindre à l’exil.

Sa carrière d’écrivain n’est pas freinée par l’exil. Il écrit les Châtiments en 1853, puis les Contemplations en 1856. C’est en 1862, qu’il termine les Misérables. Cette oeuvre romanesque qui décrit et dénonce la misère du monde rencontre un succès formidable.

En 1870, l’exil prend fin. Victor Hugo retourne en France au moment où la République est proclamée. Il est perçu comme une figure de la résistance républicaine au Second Empire. En 1871, il est élu à l’Assemblée nationale. Puis, en 1876, il prend place au Sénat.

Il poursuit son travail d’écriture et publie des oeuvres comme La Légende des siècles et l’Art d’être grand-père.

Victor Hugo meurt le 22 mai 1885 d’une congestion pulmonaire. Ses funérailles rassemblent un grand nombre de personnes, hommage proportionnel au succès de son oeuvre littéraire et politique. Victor Hugo est inhumé au Panthéon.

Bibliographie choisie

Principales oeuvres théâtrales :
1827 : Cromwell
1830 : Hernani
1832 : Le roi s’amuse
1833 : Lucrèce Borgia
1833 : Marie Tudor
1838 : Ruy Blas
1882 : Torquemada

Principaux romans :
1829 : Le Dernier Jour d’un condamné
1831 : Notre-Dame de Paris
1834 : Claude Gueux
1862 : Les Misérables
1866 : Les Travailleurs de la mer
1869 : L’Homme qui rit
1874 : Quatrevingt-treize

Principales oeuvres poétiques :
1822 : Odes et poésies diverses
1829 : Les Orientales
1831 : Les Feuilles d’automne
1835 : Les Chants du crépuscule
1853 : Les Châtiments
1856 : Les Contemplations
1859 : Première série de la Légende des siècles
1865 : Les Chansons des rues et des bois
1877 : L’Art d’être grand-père
1877 : Nouvelle série de la Légende des siècles
1883 : Série complémentaire de la Légende des siècles

Sources :
http://www.linternaute.com/biographie/victor-hugo/biographie/
http://www.evene.fr/celebre/biographie/victor-hugo-6.php
http://bacinfos.com/index1.php?id=104
http://fr.wikipedia.org/wiki/Victor_Hugo#Th.C3.A9.C3.A2tre

Publicités

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans AUTEURS & OEUVRES, De la Littérature Classique, Hugo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Vie et Oeuvre de Victor Hugo

  1. Ping : XIXe siècle – Le Romantisme | Havre de pensées & de mots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s