Vocabulaire en ancien français : « Chevalier »

Vocabulaire en ancien français : « Chevalier »

Etymologie :

En latin classique, le mot pour désigner le cheval est « equus ». Dans l’antiquité, cavaliers et chevaliers sont donc désignés par le terme « eques ». L’ordre des riches citoyens qui faisaient leur service militaire à cheval à Rome est nommé « equites ». Ce n’est pas de ces termes latins que descend le mot chevalier.
En bas-latin « equus » disparaît  On lui préfère « caballus ». D’abord péjoratif, ce terme désigne le mauvais cheval. Puis il prend des sens plus positifs. On en tire « caballarium » qui donnera « chevalier ». En bas-latin « caballarium » a trois niveaux de sens. C’est d’abord un soldat un cheval. C’est aussi un aide-militaire (soldat sans cheval). Puis c’est tout simplement un homme à cheval, un cavalier (pas de sens militaire dans ce troisième cas).

En ancien français :

En ancien français, le mot « chevalier » découle directement des sens latins. De fait il signifie :
– Un homme à cheval, un cavalier.
– Le soldat capable d’entretenir un cheval en plus de son armure. Donc le soldat à cheval. Par extension on en vient à désigner par le terme « chevalier » tout homme armé, sans qu’il ait forcément un cheval.
– Par la suite « chevalier » ne désigne plus seulement un combattant à cheval ordinaire, il désigne avant tout le combattant professionnel, celui qui fait partie de la classe des « bellatores », ceux qui combattent. En effet la société médiévale est décomposée en trois ordres. Il y a ceux qui se battent, les « bellatores » ; ceux qui cultivent les terres, qui travaillent, les « laboratores » ; ceux qui prient, les ordres religieux, les « oratores ». C’est ce qu’on appelle plus communément la noblesse, le clergé et le tiers-état.
– Chevalier désigne un titre de la noblesse.
– Dans la littérature médiévale le terme de « chevalier » est entouré de qualités qui caractérisent le bon guerrier. Il doit avoir des qualités physiques, c’est-à-dire qu’il doit être fort, endurant. Il doit avoir des qualités morales, soit pour le combat, c’est-à-dire être courageux et vaillant, soit pour la vie sociale, c’est-à-dire la générosité, la courtoisie, la foi et la fidélité envers son seigneur.

Après que « chevalier » se soit spécialisé dans la désignation de l’ordre des « bellatores », des termes apparaissent pour désigner simplement un homme à cheval. Il y a d’abord « chevaucheur » qui est remplacé par « cavalier » emprunté à l’italien au XVe siècle. « Cavalier » est le terme qui survivra jusqu’au français moderne.
Pour parler d’hommes qui combattent sans porter le titre de chevalier, on emploie des termes comme « guerrier », « soldat » ou « gent d’armes ».

Paradigme morphologique :

« Chevalerie » est un terme qui désigne tout d’abord la cavalerie dans une armée. C’est aussi la désignation d’un exploit guerrier, de la vaillance. Puis ce terme désigne la caste des chevaliers.

« Chevalière » désigne la femme du chevalier en ancien français.

Vers le français moderne :

Aujourd’hui « chevalier » est un terme historique pour désigner un ordre au moyen-âge ou dans l’antiquité romaine.
Il se trouve en emploi courant dans des contextes tout à fait particuliers. Quand on parle des chevaliers de la légion d’honneur par exemple. Ou quand on l’emploie en tant que titre de noblesse. On constate que le terme a perdu son sens militaire et qu’il ne désigne plus qu’un rang ou un état.
Le terme « chevalière » désigne toujours la femme du chevalier en matière de titre de noblesse. Mais c’est aussi devenu un mot pour désigner une bague portant les initiales ou les armoiries.

Publicités

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans Histoire de la Langue, PARCOURS LITTERAIRE, Vocabulaire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s