Biographie de Tolkien

Tolkien est une figure incontournable pour le genre de la fantasy dans lequel son œuvre tient une place importante. Avant de publier sur les œuvres que j’ai lu ou que je lirai de lui, voici une courte biographie pour situer le personnage.

John Ronald Reuel Tolkien naît le 3 janvier 1892 en Afrique du Sud, plus précisément à Bloemfontain. En 1895, son frère et lui sont ramenés par leur mère en Angleterre où ils furent élevés. Elle s’installe à Birmingham, chez ses parents, car son mari la laisse veuve et sans revenus lorsqu’il meurt en 1896.

Le jeune Tolkien fait de brillantes études à Oxford. Il développe un talent dans la linguistique et l’étude des langues anciennes qui lui vaudront une renommée particulière, bien plus tard, lorsqu’il mènera une carrière universitaire.
En 1916, lors de la première guerre mondiale, il est envoyé en France. Il participe notamment à la bataille de la Somme. Il est rapatrié en 1917. Il gardera de cette période de sa vie un souvenir traumatisant.
En 1919, il est diplômé d’Oxford et en 1920, il commence sa carrière de professeur. Il devient tout d’abord maître-assistant à l’université de Leeds. Puis, en 1925, il obtient une place de professeur de vieil anglais à l’université d’Oxford. En 1945, il enseigne les langues et la littérature anglaise – toujours dans l’université d’Oxford. Sa carrière en fait l’un des meilleurs spécialistes de philologie, il défend l’apprentissage des langues. Il devient une référence dans l’étude du conte de fée avec un traité intitulé Du conte de fées (en 1939) et il pose sa marque dans l’étude du poème anglais Beowulf.

Parallèlement à sa carrière universitaire, Tolkien écrit. Il commence alors l’immense entreprise de sa vie : créer la Terre du Milieu, sa mythologie personnelle. Son point de départ est l’invention d’une langue : l’elfique. Il écrit quelques mythes et légendes sur ce monde qu’il a en tête. Ces récits rejoindront tardivement le Silmarillion. Mais c’est l’écriture de Bilbo le Hobbit (1937) qui lance sa carrière en tant qu’auteur de fantasy. Ce livre destiné aux enfants rencontre un réel succès et son éditeur lui en demande plus. Tolkien cherchera à poursuivre le Silmarillion. Mais c’est finalement le Seigneur des Anneaux (1954-1955) qui sort de sa plume, plusieurs années plus tard. Cette œuvre plus sérieuse et plus adulte que Bilbo le Hobbit devient la référence du genre. Jusqu’à la fin de sa vie il publie quelques récits par-ci par-là mais il reste majoritairement concentré sur le Silmarillion qu’il ne parvient jamais à finir.

Tolkien meurt le 2 septembre 1973 à Bornemouth. C’est l’un de ses enfants, son fils Christopher, qui publie les autres récits que nous connaissons de Tolkien à titre posthume. Ce fut ce fils qui permit de faire paraître le Silmarillion en lui donnant cohérence.

Tolkien est donc cette figure du grand professeur anglais de langue et de littérature qui a apposé sa marque en fantasy. Tout en devenant le modèle de référence de ce genre depuis lors, il a su lui rendre ses lettres de noblesse. La popularité de ses œuvres, notamment du Seigneur des Anneaux, n’a cessée depuis lors et a donné vie à de nombreux avatars du fruit de son talent : des films admirablement bien réalisés par Peter Jackson, nombre de jeux vidéos, sans compter toutes les œuvres qui se sont inspirés de la puissance de la plume de Tolkien de plus ou moins loin…

Bibliographie :

1936 : Sur Beowulf : Les Monstres et les Critiques (essai)
1937 : Bilbo le Hobbit (roman)
1945 : Feuille, de Niggle (nouvelle)
1947 : Du conte de fées (essai)
1949 : Le Fermier Gilles de Ham (conte)

Le Seigneur des anneaux (roman) – 1954 et 1955

  • 1954 : La Communauté de l’anneau
  • 1954 : Les Deux Tours
  • 1955 : Le Retour du roi

1962 : Les Aventures de Tom Bombadil (recueil de poèmes)
1967 : Smith de Grand Wootton (conte)

À titre posthume :
1977 : Le Silmarillion (roman)
1980 : Contes et légendes inachevés (recueil de textes sur la Terre du Milieu)
2007 : Les Enfants de Húrin (roman)
2009 : La Légende de Sigurd et Gudrún (poèmes)

Sources :
http://fr.wikipedia.org/wiki/J._R._R._Tolkien#L.27auteur
(Article wikipedia très complet)
http://www.tolkien.fr/
http://tolkien.mornim.pagesperso-orange.fr/miscdata/tolkien.htm

Publicités

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans AUTEURS & OEUVRES, Fantasy et Science-Fiction, J.R.R. Tolkien. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Biographie de Tolkien

  1. Ping : J.R.R Tolkien : Le Silmarillion (posth. 1977) | Le lecteur insatiable

  2. Ping : Le Roman et la littérature de la fin du siècle | Havre de pensées & de mots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s