Christopher Paolini

Je ne vais pas briller d’originalité pour cette biographie-ci qui introduira une série d’articles sur le cycle de l’Héritage. Il s’agit de ce que propose wikipedia, une source reprise par fnac.com. Je pense donc que les infos sont fiables. D’autant plus qu’elles collent avec ce dont je me souviens d’un magazine qui parlait du parcours de cet auteur dont j’ai adulé l’oeuvre pendant un long moment. Aujourd’hui je tiens toujours cette oeuvre en estime, mais l’avis est mitigé par d’autres lectures, d’autres expériences. Le respect n’est donc plus de la simple fascination, c’est une reconnaissance pesée et consciente dont je vous ferai part très bientôt.

Christophe Paolini est un jeune auteur américain né le 17 novembre 1983. Il a passé toute son enfance à Paradise Valley dans le Montana. Dès l’âge de quinze ans, ce fils d’un écrivain propriétaire de la maison d’édition « Paolini International LLC » commence un premier roman de Fantasy inspiré de « Dragon Hatcher » de Bruce Coville. Eragon, premier tome de sa série « L’Héritage » est publié en 2002 : Christopher Paolini a dix-neuf ans. La seconde édition, expurgée de quelques longueurs et lancée avec un fort battage, reçoit un accueil chaleureux du jeune public américain. La traduction française paraît chez Bayard jeunesse en 2004.

Christopher Paolini a été élevé sans télévision ni internet, son inspiration lui est donc venue des livres (J.R.R. Tolkien, Eddison et Beowulf) et de ses promenades dans les montagnes de Beartooth, dans le Montana. Montagnes qui ressemblent étrangement aux montagnes du Béors. Il écoute de la musique classique en écrivant les scènes de guerre. Malher, Beethoven et Wagner sont, entre autre ses compositeurs favoris.

Le cycle de l’Héritage :

  • Eragon : publié le 26 août 2003 aux États-Unis puis en 2004 en version française.
  • L’Aîné : publié le 23 août 2005 aux États-Unis puis le 23 février 2006 en version française.
  • Brisingr : publié le 20 septembre 2008 aux États-Unis puis le 13 mars 2009 en version française.
  • L’Héritage : publié le 8 novembre 2011 aux États-Unis puis le 20 avril 2012 en version française. 
Publicités

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans AUTEURS & OEUVRES, Christopher Paolini, La Littérature de Jeunesse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Christopher Paolini

  1. Ping : Le Roman et la littérature de la fin du siècle | Havre de pensées & de mots

  2. Ping : Harry Potter et l’Enfant Maudit – de J.K. Rowling | Havre de pensées & de mots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s