Regarde-moi mon amour

Regarde-moi bien ! Moi qui reste ici-bas,
Droite et fière, vierge de glace solitaire,
Qui n’attend que le retour salutaire
De la flamme portant la chaleur de sa joie.
Oui, c’est moi, ce pic de constante froideur,
Je ne souris plus au jour et je ne vois pas
Ces âmes qui se pressent devant moi
Car il n’y a de chaleur que dans ton cœur.

Oui, regarde-moi bien ! Moi qui te chéris
Autant que toi tu peux me chérir,
Et seuls les astres sauraient nous dire
Combien nos liens sont grands et en vie !
Oui, je suis loin de toi… Mais nos âmes,
Nos souffles de cristal, sont purs et unis
Ils s’entendent et se confondent dans la nuit,
Au-delà de l’absence et de toutes ses lames.

Regarde-moi… Regarde-moi mon amour…
Pose tes yeux sur ce corps dénudé en ton nom,
Il va s’offrir et battre en ses moindres tréfonds,
Dans cette volupté drapée de satins et de velours.
Oh ! J’aimerai tant cette danse des chairs,
Mais en ce jour je suis toujours la froide vierge,
Qui n’attend plus que nos routes convergent,
Afin de trouver autre chose que le blizzard de l’hiver.

Regarde-moi ! Regarde tous ces mots affolés,
Qui coulent avec l’encre comme coule le sang
Sur le papier, ils emportent à chaque instant
La mémoire de nombres sentiments déchirés.
Regarde cette peine… Préfère-lui l’espoir !
Même si la sentence est longue et cruelle,
Il viendra des lumières plus douces, une étincelle
Embrasera le brasier des retrouvailles. Un soir.

Regarde-moi ! Regarde et accepte cette promesse :
Au loin de toi, jamais je ne faillirai ni ne tomberai,
Les feux, les cyclones, la colère et la pitié
Ne me feront pas détourner les yeux de tes caresses.
Je t’attendrai, je t’attends dans cette course insensée,
Au milieu des bouquets de roses qui me murmurent
Les tendres bontés que nous réserve notre futur,
La douceur de ta main sur la mienne. Un baiser.

Avril 2011-04-22
Eléonore COTTON
(tous droits réservés)
Publicités

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans MES ECRITS, Poèmes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Regarde-moi mon amour

  1. LRDPDSD dit :

    Magnifique. Comme une course effrénée..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s