Le langage de l’eau

Le langage coule en cascade de mots. Elle jaillit de nos bouches et se divise en calmes ruisseaux de beauté et de volupté. En eux repose la poésie qui tombe des nuages.
Voyez aussi ces torrents qui balaient les flancs de ces montagnes, ravageant les sangs, déchirant les rocs de la raison, emportant décisions et déterminations.
Le torrent laisse la rivière affaiblie, elle s’endort, tombant dans un fleuve de réconfort. Il ira s’échouer dans les chants d’une mer. Et toi, dormeur, tu n’oublieras jamais le refrain que les vagues ressassent.
Le langage de l’homme est le langage de l’eau.


Eléonore COTTON
Mars 2011
(tous droits réservés)
Publicités

A propos eleonorecotton

Eléonore Cotton est la gardienne de ce site. Le Havre de Pensée & Mots, c'est le croisement de ses études de Lettres Modernes et de ses goûts personnels en un mélange éclectique, mais représentatif de cette lectrice qui navigue sur plusieurs océans littéraires. Eternelle rêveuse, il lui arrive d'écrire de temps en temps...
Cet article a été publié dans MES ECRITS, Poèmes en prose. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s